Santé et sécurité

Santé

Vaccins

Veuillez vérifier que vos vaccins sont à jour avant de partir à l’étranger.

Les vaccins essentiels :

  • ROR (rougeole, rubéole et oreillons)
  • Diphthérie, tétanos

Les vaccins facultatifs :

  • Hépatite A et B

D’autres vaccins facultatifs sont souvent recommandés en fonction de la destination finale, la durée du séjour et les autres destinations provisoires possibles.

Les vaccins requis varient aussi en fonction de l’individu en question, ce pourquoi il est toujours bon de consulter avec son médecin traitant. Informez votre médecin du séjour surtout si vous comptez voyager et passer de longues périodes dans des régions rurales ou si vous comptez voyager dans des destinations éloignées des grandes villes.

Dans tous les cas, nous vous conseillons fortement de consulter votre médecin traitant.

Services de santé en Asie

En Asie, les services de santé dans les grandes villes et régions touristiques populaires sont au même niveau que dans les pays occidentaux et le personnel hospitalier peut communiquer en anglais.

Les maladies les plus courantes parmi les voyageurs sont la grippe intestinale, la déshydratation et les coups de froids dû à l’usage excessif de la climatisation. Ces maladies sont heureusement faciles à éviter tant que vous faites attention à l’hygiène des mains, choisissez les restaurants soigneusement, buvez assez (eau en bouteille et boissons sportives, mais pas d’eau de robinet) et ne réglez pas la climatisation sur une température trop basse. Il existe aussi dans les pays tropicaux des maladies plus exotiques ; les agents de soin locaux ont le plus d’expérience concernant ces maladies.

Il y a aussi plus de médicaments sans ordonnance disponibles en Asie que dans les pays européens. Les employés des pharmacies sauront vous conseiller pour les médicaments des maladies usuelles des voyageurs.

Sécurité

Toutes les localités des universités partenaires d’Asia Exchange sont très sans danger. La violence en Asie est plutôt rare, surtout envers les touristes. Le respect mutuel a une place primordiale dans les cultures asiatiques. Les plus grands risques viennent de la circulation, qui opère différemment des habitudes des étudiants étrangers.

Circulation

La plupart des pays asiatiques conduisent à gauche, mais on s’y habitue assez vite. Le trafic diffère cependant beaucoup de celui en Europe et aux États-Unis et peut paraître au début chaotique, mais vous comprendrez bien vite comment le système fonctionne. Les bouchons font partie de la vie quotidienne, les plus grades villes offrant d’autres moyens de transport pour les éviter (métro traditionnel et aérien par exemple).

Le scooter est une forme de transport très populaire surtout à Bali et à Phuket. Plusieurs étudiants en échange finissent par l’adopter, même s’ils hésitent un peu au départ. Si vous choisissez de conduire un scooter, ne vous pressez pas d’apprendre à l’opérer ; un apprentissage tranquille est la clé pour apprendre à conduire prudemment.

Permis de conduire

Pour conduire un véhicule à moteur (un scooter, une moto, une voiture etc.) à l’étranger il faut le plus souvent posséder un permis de conduire local ou international. Vous pouvez obtenir un permis local en contactant les autorités locales à la destination de votre échange, ou alors un permis international dans votre pays d’origine.

Les permis ne sont cependant pas discernés à tous les voyageurs. Si vous comptez conduire dans la destination de votre échange, il vous faut impérativement avoir un permis ; ne serais-ce que pour votre compagnie d’assurances qui en exigera un si vous avez un accident.

Deux raisons de se procurer un permis local ou international

  • Les autorités locales s’attendent à ce que vous possédez un permis local ou international ; tout autre forme de permis justifiera des amendes de la part des autorités.
  • En cas d’accident, les autorités et les compagnies d’assurances exigeront de voir un permis adéquat.

Sans permis adéquat, les clauses de contrat de votre compagnie d’assurances risquent d’être inapplicables.

Pour plus de renseignements veuillez contacter votre compagnie d’assurances.

Désastres naturels

Bien qu’il arrive d’y avoir des désastres naturels, il faut garder à l’esprit que l’Asie est un très grand continent. Par exemple un tremblement de terre à Sumatra, en Indonésie se ressentira à Bali autant qu’un désastre en Russie se sentirait en France. De plus, nos destinations ne sont pas situées sur les limites des plaques tectoniques et le risque de séismes et d’activité volcanique est presque nul.

Actualités

avril 12, 2017
There’s still time to apply for a study abro ...

mars 14, 2017
Launching brand new free webinars!

janvier 27, 2017
Summer semester in Bali? You can still apply!

décembre 2, 2016
Otemon Gakuin University application deadline has ...

décembre 1, 2016
Bali Summer School now open for applications!

novembre 17, 2016
Asia Exchange participe à l’IAU General Con ...

novembre 3, 2016
Study in Japan! New study abroad destination!

novembre 1, 2016
Asian higher education rising to the top

septembre 8, 2016
Study in Korea next summer! New summer program ava ...

août 24, 2016
UPM application deadline has changed – apply now ...

  • Où voudriez-vous étudier à l'étranger?

    Loading ... Loading ...